Geneviève L'Heureux

Projet de ruelle verte

Détails
Geneviève L'Heureux

Projet de ruelle verte

translation missing: fr.products.product.unavailable

Je contemple l'idée d'avoir une ruelle verte derrière chez moi depuis longtemps. Au départ, je lisais sur le sujet et je visitais des ruelles vertes à Montréal, dans divers arrondissements.

Depuis 2018, je suis membre des Journées des ruelles vertes avec Aurélie Sierra, sociologue de l'environnement. En plus de mon implication bénévole dans le projet, j'ai commencé à organiser des corvées de nettoyage avec le programme de la Ville de Montréal dans ma propre ruelle.

Avec le temps, je me suis sentie assez outillée pour partager à mes voisins mon envie que l'on ait notre ruelle verte. J'ai donc commencé à préparer et rassembler les documents nécessaires pour appliquer au programme de mon arrondissement.

Depuis, on fait des visites de ruelles en groupe, on communique via un groupe privé sur Facebook, on apprend à mieux se connaître et le projet suit son cours... 

Pour suivre l'évolution du projet, c'est ici.

Je contemple l'idée d'avoir une ruelle verte derrière chez moi depuis longtemps. Au départ, je lisais sur le sujet et je visitais des ruelles vertes à Montréal, dans divers arrondissements.

Depuis 2018, je suis membre des Journées des ruelles vertes avec Aurélie Sierra, sociologue de l'environnement. En plus de mon implication bénévole dans le projet, j'ai commencé à organiser des corvées de nettoyage avec le programme de la Ville de Montréal dans ma propre ruelle.

Avec le temps, je me suis sentie assez outillée pour partager à mes voisins mon envie que l'on ait notre ruelle verte. J'ai donc commencé à préparer et rassembler les documents nécessaires pour appliquer au programme de mon arrondissement.

Depuis, on fait des visites de ruelles en groupe, on communique via un groupe privé sur Facebook, on apprend à mieux se connaître et le projet suit son cours... 

Pour suivre l'évolution du projet, c'est ici.